Quand l’investissement locatif est subordonné à une vraie recherche de locataire
20/02/2017

Thumbnail [16x6]

Lorsqu’un dispositif d’investissement locatif est subordonné à un engagement de location, quand l’administration est-elle fondée à constater la rupture de l’engagement et à remettre en cause les avantages correspondants ? Le Conseil d’Etat s'est prononcé pour la première fois sur cette question à propos du dispositif Périssol (arrêt n° 387034 du 25 janvier 2017). Il juge qu’en cas de vacance du logement du fait du départ du locataire au cours de la période de l’engagement de location de neuf ans, le maintien de l’avantage fiscal est subordonné à la condition que le contribuable justifie avoir accompli sans délai toutes les diligences nécessaires pour que son bien puisse être reloué. Il censure l’arrêt de la cour administrative d’appel de Marseille qui s’était fondé, pour confirmer la remise en cause des déductions pratiquées par le contribuable, sur la seule circonstance qu’il n’avait pas fait procéder à des travaux de remise en état de son bien immobilier après le départ du locataire.

Autres articles

Les résidences secondaires n’ont pas le droit de CITE

Pas de crédit d'impôt transition énergétique pour les résidences secondaires ou les investissements locatifs.

Investissements locatifs : les plafonds à connaître !

Voici l’actualisation pour 2017 des plafonds de loyer et de ressources des locataires pour les principaux dispositifs d'investissement locatif.

Nouvelle réduction d'impôt pour les travaux en résidence de tourisme

Le dispositif d'investissement locatif Censi-Bouvard est prorogé d'un an, soit jusqu'à fin 2017. Cependant, le projet de loi de finances limite le bénéfice de cette réduction d'impôt aux investissements dans les résidences pour personnes âgées ou handicapées et pour étudiants et exclut donc les résidences de tourisme.