Les investisseurs boudent la France !
20/02/2017

Thumbnail [16x6]

" No love for France " est un des résultats du dernier sondage dévoilé par BofA Merrill Lynch à l'occasion du " Fund Manager Survey", qui montre que la confiance des investisseurs envers les actions françaises a chuté à son plus bas niveau depuis près de deux ans et que la France est le marché actions le moins apprécié en Europe. La défiance envers l'Hexagone ne concerne donc désormais plus seulement le marché de la dette. Le marché actions français est sous-pondéré en net à 24% contre une position neutre le mois dernier. Une situation liée au risque politique alors que se profilent les élections présidentielles en France. Pour BofAML, elle contraste toutefois avec son modèle d'analyse de cycle (" style cycle ") qui suggère que les actions françaises devraient enregistrer les meilleures performances boursières au regard des conditions économiques actuelles.

Autres articles

Actions émergentes : les risques diminuent à court terme

Après une baisse de 30% depuis les plus hauts d’avril, nombre d’investisseurs de la zone euros se demande si c’est le moment de revenir sur les actions des pays émergents, et notamment sur celles des BRIC.

Année record pour les SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont collecté en 2016 près de 5,56 milliards d’euros, soit 30 % de plus que durant l’année 2015, une année déjà historique. 2017 devrait être encore meilleure.

Epargne : Les Français dépriment en juillet

Après deux mois de hausse, l'indice de confiance des ménages, recule de 4 points en juillet. L'Insee remarque une nette dégradation de l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle