Les banques et la Génération Y : le fossé s’élargit
26/06/2017

Thumbnail [16x6]

50 % de la génération Y considère que les banques et les compagnies d'assurance comprennent les jeunes, selon une enquête Opinion Way. 75 %  des jeunes estiment pourtant que les nouvelles technologies (par exemple, les objets connectés) devraient permettre d'anticiper leurs besoins et 69 % sont prêts à partager plus d'informations avec leur banquier ou leur assureur, surtout si ça leur permet de bénéficier de services ou de produits personnalisés. Même si 59 % estiment aujourd'hui que les banques et les sociétés d'assurances leur simplifient déjà les démarches et leur font gagner du temps, ils sont nombreux à avoir encore des attentes fortes dans certains domaines. 78 % veulent ainsi pouvoir facilement souscrire ou résilier un produit. 75 % veulent effectuer toutes les opérations quel que soit le canal de contact (mail, téléphone, tchat, agence, etc.). 59 % montrent aussi un intérêt pour la synchronisation de tous les comptes bancaires. L'étude précise que 44 % de ces jeunes se déclarent tout à fait disposés à changer de banque dans les deux années à venir, et 55 %, à changer d'assureur.

Autres articles

Les dépôts bancaires bientôt facturés ?

Deux nouvelles banques allemandes ont décidé d'appliquer des taux d'intérêt négatifs sur les dépôts de leurs clients à partir de 2017.

Un site pour retrouver les comptes en déshérence

Les banques et les assurances ont l’obligation de recenser les comptes inactifs et les contrats d'assurance-vie en déshérence et de rappeler leur existence à leurs titulaires.

Surveillance accrue pour les épargnants

Le Pôle commun à l’ACPR et à l’AMF remplit, depuis plus de sept ans, sa mission de protection des clients dans les secteurs de la banque, de l’assurance et des services financiers. Bilan de l’année 2016