Solidarité vieillesse en déficit
05/08/2017

Thumbnail [16x6]

A l’occasion de la présentation de son rapport, le secrétaire général de la commission, Christian Charpy, a souligné que le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’établissait pour l’année 2016 à 7,8 milliards d'euros, en dégradation de 700 millions d'euros, par rapport aux prévisions associées à la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017. 

Pour ce qui concerne l’année 2017, la prévision révisée du déficit s’établit à 5,5 milliards d'euros. Les ministres ont constaté que cette évolution certes favorable du solde du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse de 2,3 milliards d'euros, correspondait à une dégradation de 1,3 milliard d'euros par rapport à la prévision établie en septembre 2016. Principalement dû à un rendement moindre que prévu des recettes assises sur les revenus d’activité, cet écart ne fait que renforcer l’exigence de maîtrise des comptes de la Sécurité sociale pour atteindre l’objectif de rétablissement de l’équilibre que s’est fixé le Gouvernement à horizon 2020.

Autres articles

5 fois plus de retraités en 50 ans

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) a analysé du nombre de retraités au régime général des salariés.

L’Assurance-vie tourne toujours au ralenti

Pour le mois de mai 2017, la collecte nette s’établit à 300 millions d’euros. C'est peu !

Les Plan d’Epargne Retraite Entreprises ont le vent en poupe

A la fin du premier semestre 2017, les cotisations des Plans d’Epargne Retraite Entreprises sont en hausse de 2,4 % et atteignent 1 267 millions d’euros, dont 43 millions d’euros de versements volontaires (- 2,3%).