Les contrats collectifs dopent les complémentaires santé et prévoyance
30/10/2017

Thumbnail [16x6]

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance est en croissance de 1,6 % et représente 56,7 Md€ de cotisations. Il a été tiré par la progression des contrats collectifs (+2,7 % contre +0,6 % pour les contrats individuels) qui représentent désormais la moitié des cotisations.

Le marché de la complémentaire santé a progressé de 1,6 %, à 36,3 Md€ de cotisations.

En complémentaire santé, la progression du volume des cotisations provient de celle des contrats collectifs (à 16,9 Md€ en 2016, soit +5,5 % par rapport à 2015) qui bénéficient de la mise en application de la loi de sécurisation de l’emploi généralisant la complémentaire santé au 1er janvier 2016. La baisse du volume des cotisations des contrats individuels reste contenue (à 19,4 Md€, soit ‑1,6 %).

Pour les institutions de prévoyance et les sociétés d’assurance, la progression des cotisations est proche (respectivement +3,9 % et +3,5 %). Pour les mutuelles, les cotisations sont quasi-stables (‑0,3 %). Les parts de marché (individuel et collectif) s’élèvent à 51 % pour les mutuelles,  31% pour les sociétés d’assurance  et 18 % pour les institutions de prévoyance.

Le marché de la prévoyance a progressé de 1,7 %, à 20,5 Md€ de cotisations.

En prévoyance, ce sont les cotisations des contrats individuels qui tirent le marché à la hausse (+5,5 % contre ‑1,2 % pour les cotisations des contrats collectifs). Les contrats collectifs restent toutefois prépondérants, représentant 56 % des cotisations.

La croissance d’ensemble du marché masque des dynamiques différentes entre les acteurs. Les mutuelles affichent la plus forte croissance des cotisations (+5,1 %), devant les sociétés d’assurance (+4,1 %), tandis que celles des institutions de prévoyance reculent (‑4,3 %). Les parts de marché (individuel et collectif) s’élèvent à 65 % pour les sociétés d’assurances, 28 % pour les institutions de prévoyance et 7 % pour les mutuelles.

(Source FFA)

Autres articles

Prévoyance : les entreprises restent libres

Le choix d'une prévoyance complémentaire collective reste libre pour les entreprises.

Mutuelle d'entreprise obligatoire : quid des anciens salariés ?

Le 1er juillet prochain, l’encadrement progressif des tarifs des contrats d'assurance complémentaire santé entrera en vigueur pour les anciens salariés qui souhaitent conserver leur mutuelle d'entreprise.

Hausse des fraudes à la sécu

43 000 fraudes aux prestations sociales ont été détectées en 2016, soit 0.36 % des bénéficiaires.