Qui part en vacances cet été ?
12/02/2019

Thumbnail [16x6]

Selon la 31ème vague du baromètre Mondial Assistance/OpinionWay, les Français seront plus nombreux à partir cette année (20 % contre 17 % en 2018). Et surtout ils partiront pour des séjours plus longs et plus lointains. À noter que les Franciliens (29 %) et les catégories socioprofessionnelles supérieures (25 %) partiront davantage. Le budget est lui aussi en hausse, en effet les vacanciers dépenseront en moyenne 1 116 euros (+188 euros par rapport à 2018). Un tiers des voyageurs débourseront une somme supérieur à 1 200 euros (35 %). Cette augmentation du budget peut s’expliquer par la durée des séjours qui s’allonge cette année (8 jours en moyenne contre 7 jours en février 2018).
 
Mondial Assistance révèle aussi que 29 % des Français choisiront de se ressourcer à la montagne en privilégiant les sports d’hiver. Ils seront d’ailleurs 75 % à se rendre dans le massif des Alpes pour skier. Les autres massifs sont minoritaires : 12 % pour les Pyrénées, 6 % pour le Jura, 4 % pour le Massif Central et 1% pour les Vosges. Ces choix viennent justifier le fait que 67 % des Français resteront dans l’Hexagone. Les séjours à l’étranger connaissent une hausse avec 29 % des vacanciers qui s’envoleront au-delà des frontières françaises  (contre 21 % en 2018). L’attrait pour les séjours au soleil est plus fort en 2019 avec 1 Français sur 3 qui aimerait partir aux Antilles. 23 % des personnes interrogées se laisseraient tenter par une thalassothérapie sur la côte atlantique afin de fuir la grisaille.

Autres articles

Combien consacrez-vous à vos loisirs ?

En 2017, les Français consacreront en moyenne 662 euros pour leurs loisirs : c’est 61 euros de plus qu’en 2016 mais autant qu’en 2015.

25 000 euros en moyenne pour une voiture

Jamais les Français n'ont acheté autant de voitures chères, avec 46 % des acquisitions au-dessus de 25 000 € en 2016, contre 43 % en 2015.

200 euros pour un vélo électrique

Valable jusqu'au 31 janvier 2018, cette subvention vise à accélérer la mobilité des Français.