Les épargnants français retrouvent le sourire
04/03/2019

Thumbnail [16x6]

Pour 51 % des Français, c’est « le bon moment » pour épargner. En février, les Français se montrent légèrement moins pessimistes concernant leur situation financière, et envisagent même de mettre de l’argent de côté. Ce solde était tombé dans le rouge en décembre et en janvier : une première depuis octobre 2017 ! Ce mois de février marque donc un retour à la normale.
Premier signe de cet optimisme retrouvé, l’excellente collecte du livret A en janvier, très probablement poussée par l’avance du fisc sur les réductions et crédits d’impôt versée à la mi-janvier.
Les autres indicateurs dédiés à l’épargne remontent eux aussi : « le solde correspondant à la capacité d’épargne future gagne 4 points, tandis que celui correspondant à la capacité d’épargne actuelle en gagne 2 », comme le souligne l’Insee. En résumé : les Français pensent que c’est le bon moment pour épargner, et la part des ménages pouvant effectivement mettre de l’argent de côté remonte légèrement.

Autres articles

Epargne : Les Français dépriment en juillet

Après deux mois de hausse, l'indice de confiance des ménages, recule de 4 points en juillet. L'Insee remarque une nette dégradation de l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle

Le moral des ménages est bon !

L'indice de confiance des ménages, calculé par l'INSEE, a légèrement augmenté en janvier (+ 1 point), après deux mois de stabilité.

Etes-vous confiant dans la situation économique ?

Chaque mois, l’Insee sonde les ménages pour connaître leur degré de confiance dans la situation économique. Eh bien, en mars 2017, la confiance des ménages est stable.