Toujours plus de cash sur les comptes des Français
15/04/2019

Thumbnail [16x6]

Effrayant ! 33 milliards d’euros ! En 2018, les Français ont laissé 33 milliards d’euros de plus sur leurs comptes bancaires. Selon une étude des économistes de BPCE, l'encours des dépôts à vue dépasse désormais les 420 milliards d'euros, soit 11 % du stock des placements financiers des ménages. La méfiance envers la Bourse reste palpable et les Français pensent même qu’une grave crise sociale ou politique est « imminente ». Selon une étude de la banque BPCE (Banque populaire et Caisse d’Épargne), le patrimoine financier des Français déserte massivement les actions et autres titres, pour se recentrer sur les dépôts à vue. Le groupe bancaire parle même d’une « décollecte historique sur les titres ». Alors certes, c’est moins qu’en 2017 (43,2 milliards), mais c’est le signe que les épargnants français n’ont jamais été aussi frileux. Échaudés par la faiblesse des taux d’intérêt, qui rend le différentiel entre les produits d’épargne et les comptes courants moins important, les Français accumulent de l’épargne de précaution. Selon BPCE, plus de 80 % de l’effort net de placement des ménages en 2018 est allé dans le dépôt à vue.

Autres articles

Le placement préféré des français est… le compte courant

Les Français laissent des sommes de plus en plus importantes sur leurs comptes bancaires et sur des livrets, constate la Banque de France dans le tableau de bord de l'épargne des ménages publié le 2 novembre 2016.

Les PEL seront taxés à 30 %

Les plans épargne-logement (PEL) ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année.

Le PEL est en forte baisse mais il reste intéressant

Si le gouvernement a décidé de maintenir le taux du livret A à 0,75 %, la rémunération du Plan épargne logement sera quant à lui abaissée à 1 % à compter du 1er aout contre 1,5 % actuellement.